Notre trip sur les îles espagnoles des Baléares

  Hello petit monde !  

On se retrouve pour un article voyage aujourd'hui. Je voulais vous emmener au cœur de notre trip en amoureux d'une semaine sur les îles espagnoles des Baléares. Comme ces derniers mois étaient consacrés à plusieurs projets onéreux dans ma vie (permis, recherche d'appartement..), nous avions comme principal critère pour nos vacances de trouver une destination où on pouvait à la fois prendre un bain de soleil en profitant de beaux paysages, tout en évitant de se ruiner. 

Nous avons donc décidé de partager notre semaine de vacances en deux :
- Les trois premiers jours (Lundi, Mardi et Mercredi) serviraient à la visite de l'île de Majorque. 
- Les trois jours et demi restants seraient consacrés à l'île d'Ibiza.


CONSEIL DE VOYAGE

La voiture : Une des choses essentielles à savoir avant de partir est qu'il est important de prévoir à l'avance une location de voiture. En effet, pour découvrir l'ensemble des ces îles, la voiture est véritablement le meilleur moyen de déplacement, car beaucoup de points d'intérêts sont trop loin les uns des autres pour y aller en vélo.   
J'insiste sur le terme "à l'avance" car nous avons réservé une location pour Majorque des semaines avant notre voyage à un prix très raisonnable, mais pour Ibiza on s'est retrouvé à devoir payer la location directement là-bas et les prix étaient beaucoup plus élevés.

Pour les intéressés, nous avons utilisé le site Drivy pour réserver notre voiture de Majorque, car il est clair et sécurisé et il y a pas mal de choix. En plus, l'avantage est qu'on peut en trouver pratiquement partout où l'on se trouve. Donc pas besoin de se déplacer à un endroit précis, le site peut nous localiser pour trouver celles qui se trouvent au plus près de vous.

Prix de notre location pour Majorque : 158€ (pour 3 jours et demi de location).
Il s'agissait d'un particulier qui nous a déposé sa voiture (automatique) directement à l'aéroport de Majorque à notre arrivée le Dimanche soir à 23h30. On l'a ensuite gardée pendant trois jours et on l'a rendue le Jeudi matin avant notre départ pour Ibiza.
Évidemment, il faut remettre de l'essence au niveau auquel on nous a donné la voiture avant de la rendre. On a donc fait un plein à 40€ qui s'ajoute au prix de la location.

Prix de notre location pour Ibiza : 260€ (pour 3 jours).
Cette fois-ci, il n'y avait plus de voiture disponible sur le site Drivy à proximité de là où l'on se trouvait à Ibiza, car on s'y est prit vraiment au dernier moment. On a donc trouvé une agence de location de voitures près de l'aéroport. Les prix des automatiques étaient trop élevés à notre goût, on a donc opté cette fois-ci pour une manuelle. S'est également ajouté le prix de l'essence. 

MAJORQUE



Palma de Majorque

Nous avons commencé notre périple par la capitale de l'île de Majorque. Palma est une charmante petite ville pittoresque, remplie de trésors à dénicher pour les aventureux : ses street-art, ses parcs, ses points de vue en hauteur, ses façades de maisons traditionnelles... il y a vraiment de quoi faire le bonheur des curieux.


Entrée du Parc du Château de Bellver (Palma)

Le Parc de Bellver que vous pouvez voir sur les photos ci-dessus, avait un petit côté mystique qui m'a particulièrement marqué. A tel point que cela me donne envie de vous en parler, comme si je vous racontais une histoire fantastique, un conte d'un autre temps...

C'était très étrange, car l'entrée du parc était désert ce jour-là. En pénétrant à travers cet énorme portail de fer forgé, on a presque eu l'impression d'entrer illégalement dans une propriété privée. Une fois dedans, se dressait devant nous un énormissime escalier avec un nombre de marches qui semblait infini. 


Une fois le trouble de cette vue imposante passé, nous avons commencé notre ascension avec pour défi puéril de compter chacune des marches de ce majestueux escalier jusqu'à la dernière. Notre âme d'enfant nous a poussé à prendre très au sérieux ce jeu. Alors, très concentrés nous avons débuté notre montée. Seul le bruit des grillons nous accompagnait durant notre progression vers le sommet. 

Au milieu du chemin, la chaleur insoutenable de l'après-midi nous a poussé à faire une petite pause lors d'une enclave formée dans la pierre, menant à une place à moitié cachée, avec une chapelle semblant abandonnée. Face à elle se dressait l'un des plus grands panoramas de la ville que nous avons admiré le temps de reprendre notre souffle.

Puis nous avons repris notre chemin vers une destination qui nous était encore inconnue. Nous avons bien dû compter des centaines de marches avant d'arriver au point culminant de la ville. Cette traversée était une telle pause à travers le temps, qu'une fois là-haut, je n'ai pas pu m'empêcher d'être surprise de revoir la civilisation. 

Toutes ces personnes étaient en effet là pour une bonne raison : nous venions d'arriver face au mythique Castell de Bellver. Un château qui se dresse à plus de 100m au dessus de la ville et qui renferme une histoire vieille de sept siècles. Tantôt un refuge pour le Roi "Juste", Jacques II d'Aragon lors de sa période de convalescence, tantôt une prison des ennemis du Roi suivant fin du XIVème siècle. puis de nouveau un refuge pour la souveraineté lors de la grande peste de Barcelone. Ce château à la forme circulaire étonnante abrita au fil des siècles de nombreux noms de prestiges et est encore aujourd'hui intact.


Capilla de San Alonso Rodriguez
Castell de Bellver

Regardez maintenant un peu plus bas : des petits airs de Poudlard n'est-ce pas ? Oui en tant que Potterhead qui se respecte, cela a été ma toute première pensée en voyant cet énorme monument. Se dressant de toute sa splendeur au centre de la ville de Palma, n'attendant qu'à être admirée par les touristes, il s'agit en vérité de la Cathédrale de Santa Maria de Mallorca, plus connue sous le nom de "La Seu".

Sa majestueuse architecture et son style baroque attire les passants. Pour ma part, j'ai surtout un magnifique souvenir de l'intérieur grâce à la lumière qui s’infiltrait à travers ses magnifiques vitraux colorés.  De plus, si vous entrez dedans, vous aurez la chance de vous promener dans la jolie cour intérieure ou d'observer une œuvre très insolite qui orne tout un mur de l'édifice, mélangeant terre et mer, espèce humaine et espèce animale. 





Le cœur de la ville de Palma est très animé et offre aux touristes de nombreuses petites places typiques, dont la plus connue est la Plaça Major. Très colorée, elle a pour spécificité de paraître "tordue" lorsqu'on se dresse droit devant comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Pour les plus gourmands, je vous conseille très fortement de vous arrêter à "Sa Gelateria", Calle Colom au centre de Palma. Il y a un large choix de glaces à prix abordable et surtout vraiment délicieuses ! J'ai également été séduite par les nombreuses façades du centre-ville qui étaient pour la plupart plutôt instagrammable haha.



Formentor >  

Le plus gros flop de nos vacances ? Il s'agit de Formentor, où nous nous sommes rendus dès le lendemain à la pointe la plus au nord de l'île. Alors attention, lorsque je parle de flop, c'est surtout à cause de notre poisse légendaire haha. En effet, le Cap de Formentor est une pointe rocheuse à l'orée de la mer qui promet un spectacle grandiose, notamment grâce à la présence de son grand phare seul au milieu d'une nature déchaînée par les vents de la mer. Bref, ça devait être sans aucun doute l'une des plus belles visions de notre été.

Malheureusement, la route pour y accéder est coupée quelques kilomètres avant d'y arriver. Pour continuer notre chemin, on nous oblige à nous garer dans un parking et à prendre un bus touristique.
Bien évidemment, celui-ci n'est payable qu'en liquide et nous n'avions sur nous que nos CB...
Dégoûtés, on s'est mis à la recherche des rares commerçants du coin afin de leur proposer de leur payer en CB en échange d'un peu de monnaie.. mais rien n'y a fait.

Pour ne pas repartir totalement bredouille, nous nous sommes tout de même arrêtés à un point de vue sur le trajet du retour, où on peut admirer une partie du Cap de Formentor. Je vous laisse regarder par vous-même ci-dessous de quoi il retourne. 



Alcudia

Le soir même nous sommes allés à Alcudia. Nous n'avons rien trouvé d'incroyable à cette ville. La seule chose intéréssante que l'on a vu est la cité romaine de Pollentia. Datant du 1er siècle avant JC, ce site romain est l'un des plus vieux vestiges de l'île. C'était assez impressionnant de se promener seuls au coucher du soleil à travers ses lieux millénaires. 



Grottes du Drach >

Autre point d'intérêt, les Grottes du Drach visitées durant notre troisième jour à Majorque. Le tarif d'entrée pour les adultes est de 15€. Un guide vous conduira ensuite à l'intérieur pour effectuer une visite d'environ une heure comprenant un petit spectacle de lumière sur l'eau.
C'était assez bondé donc difficilement appréciable avec tous ces touristes, mais tout de même à faire !

Es Pontas

Pour les amateurs de beaux points de vue, je vous conseille fortement de faire un crochet par Es Pontas qui donne un magnifique spectacle sur un rocher en forme d'arche au milieu de la mer et tout à fait atypique. Les plus téméraires auront même la possibilité de se balancer dans l'eau avec une corde géante accrochée au rocher.

Pas très loin de là en voiture, on en a profité pour visiter la côte et diner au bord du port de la Cala Figuera. C'était Fideua ce soir là, le plat traditionnel espagnol que je préfère par dessus tout. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un plat de pâtes agrémenté de fruits de mer : un délice.
Les chats sauvages étaient nombreux à cet endroit, alors autant vous dire que j'étais totalement dans mon élément ce soir-là.


 

IBIZA 

 


Le Jeudi matin, il était temps pour nous de refaire nos bagages afin de nous envoler vers l'île voisine : Ibiza. J'avoue avoir toujours eu des a priori sur cet endroit, me l'imaginant noir de monde, de touristes et particulièrement de jeunes déchaînés à faire la fête tout le temps, partout.

Donc oui, une partie de cela est vrai, mais je me suis vite rendue compte que Ibiza ce n'était pas que ça, loin de là. Pour être honnête, j'ai même eu un véritable coup de cœur pour cette île.

Notre Air B&B : Nous avons logé pendant tout le séjour dans une maison air B&B partagée avec d'autres touristes, ainsi que le propriétaire. Tout le confort y était présent et notre hôte Juanjo a été vraiment adorable avec nous.
Cela nous a coûté 311,80€ pour trois nuits dans la maison avec toutes les charges comprises. Pour ce prix nous avions une chambre privée, une place de parking et le reste de la maison partagée (salle de bain, cuisine, salon, jardin...). Si ça vous intéresse voici le lien du Air B&B en question : Air B&B Ibiza Juanjo

Parc naturel de Ses Salines

Notre logement était situé non loin de cette réserve. Ses Salines représente une grande partie du sud de l'île et au delà de ses jolies plages à l'eau transparente, elle sert aussi en partie, et depuis des générations à la culture du sel. D'une importance capitale pour l'île, le sel a même servi de monnaie à une époque. 
Cet endroit est très protégé, c'est pourquoi si vous voulez vous en approcher pour observer au loin les montagnes de sel, il vous faudra quitter votre véhicule et arpenter les abords de l’étang à pieds.

Il parait que lorsqu'on a de la chance, on peut y croiser des flamands roses. Ça n'a malheureusement pas été notre cas. Mais pour compenser, nous avons croisé le chemin d'une statue de bronze, semblant nous observer, tel un gardien des lieux. Il représentait un homme cultivant le sel, avec un panier en osier sur la tête pour les récoltes.

Sur les photos ci-dessous vous pouvez également retrouver une chapelle et une maison isolées sur le côté de la route de Ses Salines, toutes deux d'un blanc écarlate.


Eivissa

Le saviez-vous ? La capitale d'Ibiza, s'appelle également Ibiza haha. Ou pour les locaux "Eivissa". Pour vous dire la vérité, j'ai été immédiatement charmée par le beauté de la vieille ville. Pratiquement entièrement constituée de rues piétonnes, toutes ces jolies ruelles me rappellent la beauté des photos que j'ai pu voir de Santorin en Grèce.

En dominante blanches, les maisons de Eivissa entourent sa forteresse jusqu'à son sommet. Cela forme une vision incroyable à observer de l'autre côté du port, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Pour profiter pleinement de la visite, je vous conseille d'y aller soit :
- Le matin, car c'est presque vide étant donné que les jeunes envahissent les lieux pour la plupart le soir.
- Ou bien durant la soirée, car l'ambiance est particulièrement magique à la tombée de la nuit avec toutes ces lumières qui illuminent les ruelles de la forteresse de toutes parts et les musiques typiques d'artistes locaux qui résonnent à travers Eivissa.


Site archéologique de Sa Caleta (Sant Josep de sa Talaia) >

Ce site classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, nous permet de visiter les vestiges d'un village phénicien (peuple provenant du Liban actuel), datant du 1er siècle avant JC et situé à l'ouest d'Ibiza.

Une magnifique roche d'une couleur ocre très intense entoure la plage du site où vous pourrez, si vous le souhaitez, vous arrêter pour bronzer un peu. A vos risques et périls bien sûr, car la roche laisse des traces très tenaces sur les vêtements.


Je dois dire que je suis très heureuse de ce voyage en amoureux. Ces quelques jours nous ont fait un bien fou et surtout m'ont réellement fait changer mon opinion biaisée sur l'île d'Ibiza, qui ne se résume finalement pas qu'à la fête et à David Guetta, mais qui renferme au contraire de nombreux trésors.

Alors, ai-je réussi à vous convaincre de donner une chance à ces îles espagnoles ? 

Si vous y êtes déjà allés, n'hésitez pas à me partager en
commentaires vos coups de cœur et bonnes adresses !

A bientôt petit monde ! <3

4 commentaires

  1. Merci pour ton article très complet et tes belles photos car nous y sommes allés en septembre près de Palma à Illetes on a séjourné une semaine en bord de mer avec de superbes petites criques on a vraiment adoré ce coin!Je conseille vraiment :) et tu m’a donné envie d’en voir plus ! Merci à toi ! Morgane.35000

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello!
      De rien, je suis vraiment contente de pouvoir faire voyager les gens à travers mes articles et leur donner envie d’en connaître davantage sur un endroit ! Toi tu as déjà eu cette chance ☺️ Une semaine à profiter de la tranquillité des petites criques ça devait être génial !
      Merci pour ton passage par ici!
      Des bisous !
      Manon.

      Supprimer
  2. merci beaucoup pour cet article hyper intéressant nous nous sommes allés deux années de suite à Ténérife aux Canaries et nous avons adoré la culture espagnole. nous comptons repartir au bal hier justement merci pour toutes ces informations qui vont m'être très utile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      C’est super si mon article a été utile. Ah j’avais adoré aussi Tenerife et ces belles plages de sables noirs. C’était si beau ...
      Merci de ton passage et à très vite par ici.
      Manon.

      Supprimer